M. (aestro)

 

J’aime cette photo.
Je me souviens vous avoir demandé de faire « une pose de patron ». Je la mate, la main sous l’élastique de ma culotte, je rêvasse.

Je visualise, complète ce tableau avec l’image de mon cul en travers de vos genoux.


Je m’imagine bien cambrée pour accentuer mes courbes.
Vous, impassible et calme, débutez la formation ainsi : votre main qui se lève et puis s’abat. Le sextuor commence.

Vos paumes, en choeur, battent alors la cadence.
Votre ceinture et la lanière m’arrachent des notes aiguës et vibrantes.

Vous me menez à la baguette, et mes chairs délivrent leur complainte. J’aime quand vous me percutez. J’aime quand vous me chauffez.

Je veux que ça claque, que ça envoie. Que ça fasse « bang », que le sang nous monte.

Je vous veux en big band.

Vous sentir gonfler dans ma main, et moi couler dans la vôtre.

Jouir de votre majeur en « raie », et vous terminer en grande pompe.


Dans mon lit, une fièvre monte crescendo : je suis trempée.


Commentaires

  1. Beau texte et belle photo...

    RépondreSupprimer
  2. Elle est chouette cette photo :D

    Vos textes ont toujours cette capacités à nous imprimer l'image dans la rétine. J'aime beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  3. Un concerto pour M(aestro)! Tu as de quoi être fier... une vraie petite troubadour!;)

    RépondreSupprimer
  4. Un joli concerto que vos mots Ellow pour un sacré maestro! Merci du partage !

    RépondreSupprimer

  5. Wahou !!! Il en impose, M., sur cette photo.

    RépondreSupprimer
  6. "Dans mon lit, une fièvre monte crescendo : je suis trempée."
    😮Ah beinh moi aussi du coup...🥰

    RépondreSupprimer
  7. La mélodie de tes gémissements à la baguette du Maestro 😈 Merci pour cette lecture

    RépondreSupprimer
  8. étourdissante photo, fiévreuse !

    RépondreSupprimer
  9. La pose de patron...
    Je ne la connaissais pas. Merci pour cet éclaircissement sonore et harmonique.

    RépondreSupprimer
  10. Un très beau texte intense, comme vous savez nous les offrir, orné d'une très joli photo, superbe cette pose !

    RépondreSupprimer
  11. Quelle force d'expression, ce texte, qui fait nous fait vibrer intérieurement La photo est superbe

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Laissez votre marque...

Articles les plus consultés